Pratiques en amateurs

Réalisée pour l’ARA, cette étude met au jour la réalité des pratiques musicales amateurs en musiques actuelles. Elle permet de cerner des pratiques multiples, diversifiées et hybrides.

Elle met en avant une large pluriactivité artistique : différents instruments maîtrisés, hybridation des genres, multiplication des projets.

Les résultats ont conditionné la mise en place d’un processus de concertation pour ancrer une politique publique en direction des pratiques musicales sur le territoire de Lille Métropole.

Lire la synthèse

Publié par

Claire Hannecart

Docteure en Sociologie, j'ai préparé ma thèse au sein du laboratoire Clersé CNRS. Elle porte sur les modes d'engagement et enjeux de coopération sur les scènes musicales locales. Après un cursus à l’Université de Lille j'ai continué à travailler ce sujet auprès de différents partenaires publics et privés. Entre autre au Pôle musiques actuelles des Pays de la Loire, où j'étais responsable de l’observation de la filière musicale régionale. Puis en 2017 j'ai crée le cabinet d'études SoCo qui produit des études et évaluations portant sur les profils, pratiques culturelles, modes de vie et habitudes de consommation de publics diversifiés.